Edward
Disponible
Le Chouchou
Kirya
Disponible
Le Marqué
Chris
Disponible
Général Puceau
Icare
Disponible
Titre à Voir
Éliane
Disponible
Espionne Scientifique

lorem ipsum

lorem ipsum

lorem ipsum

           

Partagez|
MessageSujet: Connor O'Cahan le dragon de feu. Terminée. Lun 1 Déc - 22:19
Connor O'Cahan

Nom : O'CAHAN.

Prénom : Connor.

Âge : Dix-sept ans.

Rang :  Hybride Rebelle.

Race : Dragon.

Orientation sexuelle : Bisexuel.

†††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††

Description physique :
Ce que nous pouvons dire sur moi ? C'est que je ne passe pas vraiment inaperçu. En effet, la couleur très vive de mes cheveux ne laisse pas indifférent les personnes qui me croisent dans les villages dans les rues. Sur les routes. Oh, vous voulez savoir comment ils sont ? Vous ne voulez pas que je tourne autour du pot d'accord, mais je tiens à dire que j'aime bien tourner autour du pot, car cela vous agace, mais je suis d'un naturel agaçant. Enfin soit passons. Ma chevelure est rousse flamboyante, je vous prie. Coupée assez court, mais il reste toutefois deux longues mèches qui entoure mon petit minois. D'autres se placent sur tout le long de mon front, me donnant ainsi une jolie frange. J'adore la laisser comme ça, sans la toucher, on pourrait dire qu'elle est sauvage et indomptable. Une comparaison bien bizarre, mais c'est comme ça que je vois ma chevelure. Que pouvons-nous apercevoir après mes cheveux ? Nous pouvons voir une paire de yeux aussi rougeoyants que ma chevelure. Deux pupilles perçantes dans l'obscurité. On pourrait croire que je lis en vous, mes yeux sont assez comment dire spécial. Oui, mes deux pupilles sont fendues comme celles des dragons, ce que nous pouvons dire, vu que je suis un dragon. Ma corpulence, je ne sais pas trop quoi dire à part que je trouve que je ne suis pas bien exceptionnel pour ça. Je suis un hybride assez fort, mais on ne peut pas dire que je suis baraqué comme les autres gars que je croise tous les jours, tous les matins, enfin tout le temps. Je suis plutôt grand enfin dans la moyenne. Une mesure précise ? Je dirais que c'est dans le un mètre soixante-dix, mais je ne pense pas que je sois plus grand enfin du moins d'après ce que je vois. Oui mes chers collègues qui sont bien plus grands que moi, me disent que je ne dépasse pas le un mètre soixante-dix et que ça serait vraiment bizarre que je fasse plus... Mon poids ? Oui mes chers collègues qui sont bien plus grands que moi, me disent que je ne dépasse pas le un mètre soixante-dix et que ça serait vraiment bizarre que je fasse plus...

Niveau vestimentaire, je ne suis pas compliqué. Ce qui est simple est pour moi, je porte des couleurs plutôt claires, mais parfois, il m'arrive de portée du sombre. Je n'aime pas trop les couleurs flashy, car mes cheveux le sont assez, je n'ai pas besoin de me faire encore plus me faire remarquer. Je porte un pantalon, des bottes, parfois des gants et souvent des hauts sans manches, mais parfois, je porte des chemises, de couleur blanche ou rouge. Une cape est là pour m'accompagner, quand il fait trop froid.


†††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††

Description psychologique :

Je suis un simple hybride de dix-sept ans. Je ne souris que très rarement, les seuls sentiments qu'on peut apercevoir, c'est la haine et l'étonnement sinon rien d'autre. J'ai perdu la seule parcelle d'humanité que j'avais depuis bien longtemps. Je ne suis pas du genre à parler beaucoup. J'interviens que quand il le faut. Oui, c'est une vie étrange que je mène et je n'aime pas gaspiller ma salive pour rien du tout. Je suis toujours en train d'observer les personnes autour de moi, les réactions humaines me font rire et elle m'intrigue aussi, je suis quand même à moitié humain si je peux me permettre de le dire bien sûr et je n'ai même pas un quart de leurs réactions. Parfois, je me dis que les humains sont futiles et sans importance pourtant, je ne peux pas m'empêcher de les regarder et voir ce qu'ils deviennent au fil du temps. Même les hybrides, je les regarde. Ils m'intriguent tous.

Depuis que je suis tout petit, j'aime le sang, je trouve que ce rouge qui coule est joli et passionnant, car j'ai remarqué que nous ne pouvions pas vivre sans lui. Qu'on pouvait mourir sans ce sang qui nous est obligatoire. Nous pouvons dire que je suis une personne « pyromane » et oui, j'aime le feu et j'aime mettre le feu aux choses. Surtout quand je suis énervé ou quand je veux brûler un souvenir. Je suis assez bizarre oui, quand je veux oublier quelque chose, je l'écris sur un papier et je le brûle et je n'y pense plus. Beaucoup diront que c'est normal après tout, je suis un hybride Dragon, mais moi, je dis que ça n'a rien à voir avec ça. J'aime juste le feu et voilà. Si ça pose problème qu'on vienne me voir et je vais vous montrer que je ne rigole pas. J'aime aussi les cutters, les sabres et toutes sortes d'arme tranchante, enfaite, j'aime ce qui est dangereux. Je trouve ça, marrant, tout le monde a peur des choses dangereuse, moi ça m'amuse. Ce que je n'aime pas, c'est les choses trop mignonnes du style les lapins (peluche.) et les trucs roses et toutes sortent de choses « mignonnes ». Je ne fais confiance pour l'instant à personne. Enfin pour l'instante personne a réussi, enfin personne n'a réussi, car personne n'a réussi et je pense que personne veut essayer de me connaitre et ils ont bien raison. (Seulement quand je suis comme ça.) Mais derrière ce grand manitou tout fort et tout méchant.
J'ai deux peurs. Oui, même moi, j'ai mes phobies. Ma première phobie est celle de l'orage. J'ai vraiment peur de l'orage, cela remonte à quand j'étais petit, mais c'est une autre histoire. Ma deuxième phobie est la peur d'être enfermée avec plusieurs personnes dans un espace clos, quand je suis seul, je n'ai pas de problème, mais quand c'est avec plusieurs personnes, je n'y arrive pas. Je reste dans mon coin, le plus éloigné des personnes.

Quand on me demande si je suis gourmand, je ne sais pas quoi leur répondre franchement, enfin, je ne sais pas si je dois les traiter de débile ou leur répondre correctement. On va dire que je ne suis pas très gourmand à part d'un seul aliment. Les framboises. J'aime les framboises, oui ça vous pose un problème ? Quand on me demande si je suis déjà tombé amoureux, je n'ose pas répondre. Car ça fait partie d'un souvenir dont je ne veux pas me rappeler. Mais sachant que dans la société ce n'est pas facile de vivre si vous ne faites pas un minimum d'effort pour vous intégrer même si vous êtes un hybride. Je fais tout pour que les autres croient que je suis une personne sympathique. Oui, je change complètement de personnalité. Je suis souriant, attentionné, je suis en harmonie avec la nature. Enfin, vous l'aurez compris. Je suis gentil. Bien que ça ne me ressemble pas, je ne me fais pas trop d'illusion sur le fait que ma vraie nature peut encore ressortir.

Voilà, vous savez presque tout sur moi.

†††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††

Histoire :

"Connor rappelle toi que jamais tu seras seul, ne devient jamais un monstre, ne risque jamais ta vie pour une bêtise, ne fait jamais ce qu'on nous n'avons pas pu faire pour toi. T'aimais comme de vrai parents. Nous ne méritons pas que tu nous aimes et même si tu nous aimes plus, saches que tu seras toujours dans nos cœurs, même quand nous ne serons plus de ce monde.
"Lettre des parents de Connor, avant leur morts.


Un jour, je suis né. J'ai grandi et je vis, mais ce n'était pas une vie des plus faciles au monde non. Bien sûr dans la vie, il a des choses qui sont dites bien et d'autres qui ne le sont pas vraiment. Je pourrais facilement dire ce qui m'est arrivé de bien, mais aussi ce qui m'est arrivé de mal. Une vie des plus compliqué dans un monde plein de danger. Je suis né, j'étais dans une ruelle, avec une mère et un père. Des parents normaux ? Non, pas vraiment, ils étaient bien différents comme d'habitude, vous allez dire qu'on a tous des parents qui ne sont pas comme les autres, mais les miens n'étaient pas entièrement humains, comme certains autres parents, mais enfin soit, ce n'est pas bien grave. Ils n'étaient donc pas humains, donc la logique de la vie a voulu que je ne le sois pas, mais dans la vie comment pouvons-nous savoir qu'on va être les souffres douleurs des humains, des esclaves ou autres ? Nous sommes presque rien, alors que parfois, je crois qu'ils ont oublié que nous sommes nous aussi des humains, enfin à moitié. On vivait dans une forêt loin de tout le monde, je vivais tranquillement, j'étais un enfant plus que joyeux, mais cela fut court. Un jour, alors que je jouais dans une forêt avec mes amis, les écureuils, j'entendis un bruit au loin. Pas n'importe lequel, mais un bruit bien distinct. Nous ne pouvions pas savoir que j'étais un hybride, mais ce n'était pas grave.

J'étais vite retourné chez moi, mais il n'y avait personne. Mes parents n'étaient pas dehors comme ils devaient l'être. Un bruit sorti de l'intérieur, je fis un pas dans la maison en étant assez timide, car ce n'était pas normal qu'ils soient dedans à cette heure. Ce que je vis été vraiment affreux. Je ne pensais pas voir une chose pareille avant mes dix-huit ans moi ! Mes parents étaient par terre, allonger baignant dans leur sang. Je regardais autour de moi, personne, sauf un bruit, encore un bruit, mais ce n'était pas le bruit habituel d'un animal qui venait de temps en temps, mais plus le bruit de pas. Un humain ? Un autre hybride, je ne sais pas. J'avais entendu une voix, non deux.

« J'sais pas c'qu'on fait là, mais j'crois qu'on va avoir des problèmes. »

Des problèmes. Je n'avais jamais compris pourquoi il parlait de problèmes, mais le deuxième avait vite répondu à toutes mes questions.

« Ce n'est pas nous, c'est eux. Ils étaient déjà morts d'puis notre arrivé. Pourquoi on aurait des problèmes. »

Je fis tomber un vase, puis un autre et un autre, je venais de comprendre ce qui se passer. Je hais, mes parents. Je les hais plus que tout. Avant que les hommes arrivent et que je vois leurs visages, je suis parti, je me suis enfui loin tout le monde, je suis me suis réfugié dans une grotte au loin. Depuis ce jour, je vis en mode, je me cache, pour ne plus avoir de problème... Il y a eu des rumeurs comme quoi les corps, on était enlevé. Comme quoi la maison avait été brûlée, mais je ne sais pas. Je ne serais le dire. Un jour peut être, j'y retournerai, mais pas maintenant. Je vis dans une petite maison trouver au loin, mais je vis seul, je suis devenu quelqu'un d'assez violent à vrai dire. Mais un jour quelqu'un pourra m'approcher ? Quelqu'un pourra venir me parler calmement ?

Est-ce qu'un jour, je vais savoir la vérité ? Sur ce qui s'est roulement passé ou je vais rester dans l'ignorance toute ma vie ? Seul le futur pourra me le dire.


†††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††††

Autre : Il a du mal à maîtriser sa force, ce qui fait qu'il se blesse souvent sans le savoir.
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 30/11/2014

Feuille de personnage
Race :: Dragon
Maître de/Hybride de :: Personne.
Aime/Sort avec :: Personne.
Hybride Rebelle ♂
Voir le profil de l'utilisateur
Hybride Rebelle ♂
Connor O'Cahan le dragon de feu. Terminée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dragon Soul's (terminé)
» Kilgharrah, le premier dragon [terminée] {by Albar}
» Shaynar (dragon) [terminé] VALIDE
» Gajeel Redfox, Dragon Slayer de l'Acier ! [Terminée !]
» Gajeel alias le dragon (terminé attente de validation)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrids and Humans ::  :: Présentation :: Présentation hybrides-
Sauter vers: