Edward
Disponible
Le Chouchou
Kirya
Disponible
Le Marqué
Chris
Disponible
Général Puceau
Icare
Disponible
Titre à Voir
Éliane
Disponible
Espionne Scientifique

lorem ipsum

lorem ipsum

lorem ipsum

           

Partagez|
MessageSujet: Une série de meurtres brutaux? Les enquêtes de l'inspecteur Edward! /! Risque de violence sanglante et brutale ainsi que de vulgarité /! [PV Edward] Jeu 22 Déc - 1:03
Alpha
La journée avait pourtant bien commencé au petit magasin Du coin de la Rue, Un petit soleil timide qui montrait doucement le bout de son nez. Les premiers clients arrivaient et commençaient à faire leurs achats. Haruto était, comme à son habitude en train de ranger les rayons du côté des surgelés. Il y avait des habitués du magasin qui s'y promenaient, deux retraités, en couple depuis au moins 40-50 ans, une femme au foyer et son fils de 5 ans qui aimait beaucoup le caissier car il lui offrait toujours un bonbon quand il passait, deux amis dans la quarantaine qui étaient toujours célibataires et inséparables. Toutes ces personnes étaient des connaissances de Haruto et le tutoyaient toutes. Pour lui c'était vraiment le meilleur moyen de financer ses études, un petit travail tranquille dans un endroit tranquille ou tout le monde était amical.

Puis tout à coup une personne qu'il n'avait jamais vue entra dans le magasin, elle portait un pull noir à capuche qui cachait une bonne partie de son visage, elle passa devant la femme et son enfant qui sortaient du magasin en évitant son regard, et approcha du rayon surgelé en silence. Haruto senti un frisson le parcourir, mais il arbora son plus beau sourire et demanda au nouveau venu si il pouvait l'aider. Il ne voyait toujours pas les yeux de son interlocuteur et ça le stressait un peu mais c'était un client comme un autre non?

Malheureusement non, le client qu'il avait en face de lui n'était en rien "normal". Haruto le compris quand il senti une main puissante se refermer sur sa gorge et commencer à lui broyer la trachée, le rendant complètement incapable d'émettre le moindre son alors qu'une douleur atroce le parcourait, il sentait la vie le quitter et il ne pouvait rien y faire. La puissante main qui le maintenait finit par complètement écraser son cou sous sa poigne, provoquant comme seul son un craquement sourd.

"Haruto? Tout va bien?"

La voix venait de l'autre côté du rayon ou se trouvait le couple retraité... Non! Non rien n'allait! Et pourtant... Ce furent les derniers mots qu'il entendit avant de perdre connaissance du à la douleur et le manque d'oxygène.

"Crois bien que je suis désolé de ce qu'il se passe... Mais je ne regrettes rien"

La voix était neutre, sans aucune émotion et monotone. Mais elle induisit la peur dans le coeur des deux personnes âgées qui eurent le pressentiment que cette belle matinée serait leur dernière alors que l'étrange inconnu passait le coin du rayon et se dirigeait vers eux d'un pas tranquille.

"Je peux sentir que... Vous savez ce qu'il va se passer... Ne vous en faites pas, ce sera rapide et quasiment indolore"

A peine sa phrase terminée que la main qui avait auparavant étranglé l'étudiant frappait le vieil homme dans le sternum, le brisant sur le coup et perforant le coeur sur la même lancée. Avant que sa femme ne comprenne ce qu'il se passait, le meurtrier lui brisait la nuque d'un geste net. Ils avaient vécus toute leur vie ensemble, et ils mourraient ensembles.

"Hé? C'était quoi ce bruit?"

"Je sais pas mais c'était flippant! Haruto? Tu n'as pas répondu, ça va?"

Bien sûr que ça n'allait pas! Mais il était trop tard, au moment ou les deux célibataires passaient le rayon pour venir voir ce qu'il se passait, un couteau militaire se plantait dans le front du premier à entrer dans le champs de vision de l'inconnu, lui perforant de part en part le crâne et lui brisant la nuque par la puissance de l’impact et l'envoyant au sol, sans vie.

"PUTAIN C'EST QUOI CE BORDEL!"

Mais son cerveau était bien trop lent à comprendre, avec une vitesse surhumaine, l'homme à la capuche se précipita sur lui, saisit le couteau planté dans le crâne de son ami et lui trancha la gorge avant que le premier cadavre ne touche le sol. Les derniers sont de sa dernière victime furent quelques gargouillis sanglants avant que la lame du couteau de lui transperce les tempes de part en part. Laissant le couteau là ou il était, l'inconnu se dirigea vers la caisse ou le caissier avait vu la mise à mort du deuxième quarantenaire et était paralysé par la terreur.

"Tu as trop peur pour courir? Bien, tu t'épargnes des souffrances inutiles dans ce cas"

L'homme en noir tendit la main pour le saisir au front et lui envoya une terrible décharge électrique, lui grillant la peau et lui faisant pousser un puissant cris de terreur mêlé de douleur. Puis la douleur quitta le corps en même temps que sa vie et le monstre qui venait de faire ce massacre laissa retomber sa dernière victime...

C'était une des premières fois que Alpha ne parvenait pas à rester en apnée lors d'une excursion en ville. Mais ces derniers temps, les patrouilles se faisaient rares dans la forêt et il avait surestimé sa capacité à retenir son "souffle" Non pas qu'il regrette mais cela attirerait forcément l'attention sur lui. Et camoufler des blessures à l'arme blanche pour le faire passer pour un accident ne l'aiderait pas... Enfin il était venu pour récupérer certaines fournitures et s'attela à le faire puis décida de sortir par la porte de derrière. Après tout, personne n'était au courant de son existence depuis qu'il avait décimé le  complexe qui s'occupait de son cas... Il se dirigea en direction de la forêt, évitant facilement les quelques patrouilles de police qui avaient l'habitude de passer par le quartier commerçant juste pour ne pas avoir à faire d'intervention dangereuse.

[HRP: J'espère que ça t'ira >.< je me suis bien amusé à l'écrire ce rp :P]

_________________



Un être créé pour détruire... C'est ce que je suis...
Certains tuent par plaisir, d'autres pour se nourrir... Moi? Je tue parce que j'ai été créé pour le faire... Rien de plus.


Alpha's battle theme
Alpha's main theme


La bête en action =>
Spoiler:
 
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 04/06/2013
Hybride Rebelle ♂
Voir le profil de l'utilisateur
Hybride Rebelle ♂
MessageSujet: Re: Une série de meurtres brutaux? Les enquêtes de l'inspecteur Edward! /!\ Risque de violence sanglante et brutale ainsi que de vulgarité /!\ [PV Edward] Jeu 22 Déc - 21:29
Edward Elric
C'était une journée on ne peut plus banale au sein du QG de l'armée. Certains s'occupaient de la paperasse, d'autres étaient en plein exercice de tir ou à l'entraînement... Les plus hauts gradés, quant à eux, se trouvaient en réunion, à discuter de tout et de rien, mais surtout d'affaires importantes. Cependant, au milieu de toutes ces têtes blanches ou imposantes, il y avait un visage qui faisait plutôt intrus. Un jeune garçon blond, qui semblait ne prêter qu'une oreille distraite à ce qui se racontait, les yeux clos et les pieds sur la table. Et alors que toutes les grosses têtes discutaient, quelqu'un toqua à la porte, avant que n'entre un simple soldat de base.

"Excusez-moi de déranger... Mais on vient de nous signaler un véritable massacre en pleine zone commerciale. L'une des victimes aurait, d'après la police, la cervelle grillée..."

L'un des hauts gradés le remercia d'un geste de la main et la porte se referma, les autres se regardant en silence.

"Cela semble fort sérieux. Et si la police vient nous réclamer, c'est que cela dépasse leurs compétences."

"Certes... Mais on ne peut pas envoyer le premier débutant! Et inutile de déranger un grade élevé pour une mission de reconnaissance comme cela!

"Parce que vous appelez cela mission de reconnaissance?!"

Les hauts gradés commencèrent à s'enfoncer dans une de ces discussions sans réelle fin, une discussion pour savoir s'il fallait oui ou non faire quelque chose, lorsqu'un bruit les fit tous sursauter au même moment. A l'autre bout de la pièce, le blondinet qui était jusqu'alors en train de se balancer sur sa chaise venait de claquer assez fortement son talon sur la table.

"Je m'en charge."


"Vous plaisantez, j'espère! Cette mission est trop dangereuse pour un vulgaire gamin! Et d'ailleurs, qu'est-ce que vous faites ici! Cette réunion est réservée aux hauts gradés, pas aux soldats de bas étage!"

"Soldat de bas étage? Déjà, je suis sergent, pas un simple militaire qui sert de chair à canon. Ensuite, je suis pas un vulgaire gamin. Et enfin, les missions dangereuses, c'est mon credo."

Le haut gradé tenta de pester, mais l'un de ses collègues lui fit signe de se taire, tandis que le blondinet se levait. Car il fallait l'avouer, ce gamin n'était pas n'importe qui. Il s'agissait du célèbre FullMetal, reconnu comme étant le plus jeune soldat à obtenir le grade de sergent. Il avait 13 ans lorsqu'il était entré dans l'armée, et même pas 15 lorsqu'il était passé sergent. Il s'était rapidement fait connaître... et craindre. Ses nombreux succès lui avaient valu bon nombre d'attentions - surtout de la fameuse Unité Anti-Hybride, mais le blond avait toujours refusé de joindre leurs rangs. Et en même temps, il s'était fait connaître pour son sale caractère, impulsif, violent, sadique.

Il se murmurait dans les couloirs que le FullMetal aurait une parenté éloignée avec le plus dangereux de tous les hybrides, mais c'était une rumeur infondée. Du moins, c'est ce que tout le monde disait, car personne n'avait osé tenter un test ADN... Par peur de connaître la vérité, ou par peur de la réaction du gamin. Car ses colères étaient terribles, et pas un jour ne passait sans qu'un soldat victime de cette colère ne soit envoyé à l'hôpital avec plusieurs os cassés.

Pour en revenir au présent, le blondinet venait de se lever, ayant déclaré qu'il comptait demander l'intégralité des renseignements, mais qu'il exigeait qu'on ne lui pose aucune question sur les résultats qu'il ramènerait. Et par malheur, l'un des hauts gradés - le même qui déjà avait pesté sur sa présence - eut des mots qu'il n'allait pas tarder à regretter.


"De quel droit vous permettez-vous d'avoir des exigences?! Vous n'êtes rien de plus qu'un stupide gamin qui devrait retourner dans les jupons de sa mère!! Et qui plus est, vous n'êtes pas plus haut que trois pommes!!"

La main sur la poignée, le blondinet se figea. L'élément déclencheur de ces colères était la moindre référence à sa taille. Il ne mesurait que 1m65, mais était encore en pleine croissance. En temps normal, il n'aurait laissé aucune chance à celui qui l'avait ainsi insulté. Mais là, il se devait de faire passer l'avertissement. Sans un mot, et très rapidement, il sortit son arme de service et tira par-dessus son épaule, la balle allant se figer dans le mur après avoir frôlé la tête du malheureux.

"La prochaine, je vise juste."

Un avertissement qu'il ne fallait pas prendre à la légère... Et sur ces mots, il sortit, laissant un haut gradé traumatisé tandis que les autres tentaient de le calmer. Il récupéra l'adresse auprès du soldat qui était venu interrompre la réunion puis s'y dirigea. Il y fut assez rapidement, connaissant de nombreux chemins pour éviter la foule. Une fois sur place, il aida la police à dégager les curieux, et demanda à être seul.

Il fit le tour du magasin, regardant les corps. La première victime, un étudiant, la gorge broyée. Une mort assez rapide, mais douloureuse. La seconde victime, un homme âgé, pas de blessure apparente. Un examen un peu plus approfondi lui permit de voir qu'il avait eu le sternum brisé. Le cœur avait dû être perforé, mort assez rapide. La troisième victime, une femme âgée, nuque brisée. Mort rapide et indolore. Quatrième victime, un homme d'âge mûr, une plaie par arme blanche à la tête et nuque brisée visiblement sous la force du choc. Mort rapide et indolore. Cinquième victime, un autre homme d'âge mûr, égorgé puis un coup de couteau dans les tempes pour finir le boulot. Mort rapide mais très douloureuse. Sixième et dernière victime, un homme, cervelle grillée.

Aucun point commun entre les victimes, si ce n'est leur présence au même endroit, au même moment. Aucun point commun dans leur mort, si ce n'est la rapidité d'exécution. Assurément, celui qui avait fait ça était habitué à tuer. La rapidité et la brutalité des meurtres, ainsi que l'absence de tout point commun entre les victimes ne pouvait pas évoquer un serial killer, mais plutôt quelqu'un qui aurait pété les plombs... Et alors qu'il se trouvait au milieu du magasin, penché sur l'un des cadavres, il sortit son arme sans dire un mot et une fois de plus, tira par-dessus son épaule sans même viser.


"Un jour, je vais vraiment finir par ne pas esquiver ton tir, FullMetal. Et tu auras l'air fin, ce jour là."

"Te fous pas de moi, ça arrivera pas. Parce que tu tiens plus à la vie que ce que tu sous-entends. Raison pour laquelle tu te bats même à moitié mort."

Se redressant en rangeant son arme, il se tourna pour faire face à l'albinos qui l'observait, bras croisés, avec un air neutre.

"Attiré par l'odeur du sang? Je t'ignorais charognard."


"Très drôle, FullMetal. J'ai entendu les sirènes de police puis les quelques personnes dispersées parler de carnage, alors je suis venu voir."

L'albinos jeta un coup d'œil aux alentours, son regard d'acier s'arrêtant à peine quelques secondes sur les cadavres visibles.

"Tueur impulsif, qui n'en est pas à son coup d'essai. Doit avoir des liens plus ou moins avec l'armée, vu les façons de tuer."


"Qui te dit que ce n'est pas moi?"

"Un, tu serais pas revenu avec un prétexte aussi bidon. Deux, soit tu sèmes une véritable mare de sang, soit tu fais une mise en scène de tes cadavres."

Vu la façon dont l'albinos leva les yeux au ciel, il l'avait cerné.

"Une idée de la direction dans laquelle il est parti?"


"Par la porte de derrière. Je ne t'accompagne pas, on ne sait jamais si un de tes collègues décide de se pointer. ... Ah, et tu as le bonjour de Heider."

Le blondinet fit un geste de la main, comme pour indiquer qu'il avait reçu le message, puis se dirigea vers la porte de derrière. Il repéra assez rapidement une piste et la suivit, tranquillement. Il se doutait bien qu'il tomberait sur quelqu'un du même acabit que l'albinos, mais ça ne l'effrayait pas. Et puis, l'albinos aurait tendance à intervenir si jamais ça tournait mal... Ou alors, Louka. L'un ou l'autre traînait toujours dans le coin.

"Y en a qui ont de la chance, quand même.

_________________



"On me dit gamin pourri gâté. En vrai? J'suis une teigne~
Premier qui fait une remarque sur ma taille, il va prendre cher!!"

Thème de Edward~

Armes:
 
avatar
Messages : 432
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 27
Localisation : Soit à somnoler dans un coin, soit à fouiner là où j'devrais pas mettre mon nez~

Feuille de personnage
Race :: Secret Défense~
Maître de/Hybride de :: Maître d'Usui
Aime/Sort avec :: Coeur pris, mais c'est un secret entre lui et moi~
Maître Militaire
Voir le profil de l'utilisateur
Maître Militaire
MessageSujet: Re: Une série de meurtres brutaux? Les enquêtes de l'inspecteur Edward! /!\ Risque de violence sanglante et brutale ainsi que de vulgarité /!\ [PV Edward] Jeu 29 Déc - 4:02
Alpha
Après réflexion, il se dit qu'il aurait mieux fait d'effacer les traces de son passage, au cas ou un quelconque policier assez fou pour suivre sa piste le faisait... Mais il n'y avait pas pensé... Bah! Il réglerait le problème si il se présentait. Pour le moment il se trouvait dans les rues calmes de la ville basse, là ou les pires criminels de la ville se retrouvaient, à l'abris des autorités qui rechignaient à venir. Un ou deux hommes l'observaient d'une façon qu'ils pensaient discrète mais rien ne lui échappait. Bien sûr une personne seule dans cette rue avec un sac de commissions ne devait pas vraiment imposer, ni le respect, ni la crainte... Les deux voleurs semblèrent se décider à passer à l'action et l'un d'eux se plaça devant l'hybride alors que le second lui coupait toute retraite. Le sourire sur leur visage laisser très bien présager de leurs intentions.

"Hé bah, tu t'es perdu mon gars? Laisses nous t'aider à retrouver ton chemin, mais pas gratuitement!"

En prononçant sa menace à peine déguisée, l'homme devant Alpha posa sa main sur l'épaule de l'hybride avec une certaine poigne. Il n'eu pas le temps de regretter son geste que sa main et son poignet se trouvaient broyés par la poigne sans merci de l'expérience. Son ami sembla d'abord surpris par la réaction de sa victime et fut trop lent à réagir avant que le monstre qu'ils avaient attaqué ne lui balance un coup de genoux dans le menton qui lui brisa la mâchoire et l'envoya en arrière, complètement assommé. Le premier homme était tombé à genoux et se tenait la main en gémissant et en demandant pitié. Mais la pitié n'était pas dans le vocabulaire d'Alpha. En se baissant sur son agresseur, il vit qu'un petit couteau papillon se trouvait dans la main encore entière de celui-ci. Avec son air habituel et détaché, l'hybride se pencha et pris l'arme avant que sa victime ne puisse réagir et lui trancha la gorge d'un geste net, puis se retourna et lança le couteau qui se planta dans le front du deuxième homme inconscient.

"Dommage pour vous, vous ne pourrez pas apprendre de votre erreur..."

Sans porter un regard en arrière, il reprit son chemin et passa devant une scène pour le moins inhabituelle, enfin pas tant que ça, un homme était en train de passer à tabac une hybride et ce qui semblait être son petit. Le regard d'Alpha se posa sur l'homme sans pour autant changer de son habituel détachement. Il était en apnée et ne ressentait donc plus le besoin de tuer mais il pouvait toujours décider d'aider des personnes qui avaient besoin de son intervention. En passant derrière l'homme qui ne semblait même pas l'avoir vu, il le saisit par la nuque de sa main libre et lui broya les vertèbres avant de jeter le corps sans vie de l'autre côté de la rue, provoquant un bruit sourd lorsqu'il percuta le mur et y laissa une traînée rouge. Sans un mot ni regard pour l'hybride et son petit, il continua sa route et sorti de la ville tranquillement.

La forêt était calme aujourd'hui et son abri était tel qu'il l'avait laissé. Il était certain maintenant, que ses actions ne seraient pas passées inaperçues mais il avait pris soin de bien cacher sa piste en sortant de la ville, tel qu'il l'avait appris à l'armée, avant le petit... Incident...

_________________



Un être créé pour détruire... C'est ce que je suis...
Certains tuent par plaisir, d'autres pour se nourrir... Moi? Je tue parce que j'ai été créé pour le faire... Rien de plus.


Alpha's battle theme
Alpha's main theme


La bête en action =>
Spoiler:
 
avatar
Messages : 81
Date d'inscription : 04/06/2013
Hybride Rebelle ♂
Voir le profil de l'utilisateur
Hybride Rebelle ♂
MessageSujet: Re: Une série de meurtres brutaux? Les enquêtes de l'inspecteur Edward! /!\ Risque de violence sanglante et brutale ainsi que de vulgarité /!\ [PV Edward]
Contenu sponsorisé
Une série de meurtres brutaux? Les enquêtes de l'inspecteur Edward! /!\ Risque de violence sanglante et brutale ainsi que de vulgarité /!\ [PV Edward]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.
» L'île noyée... une enquête de Jack Norm...
» [Interdit aux -18 ans][Rumeur] Meurtres Horribles
» L'enquête sur la double nationalité de Michel Martelly
» besoin d'aventure ? d'enquête policière ?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrids and Humans ::  :: Centre-ville :: Quartier commercant-
Sauter vers: