Edward
Disponible
Le Chouchou
Kirya
Disponible
Le Marqué
Chris
Disponible
Général Puceau
Icare
Disponible
Titre à Voir
Éliane
Disponible
Espionne Scientifique

lorem ipsum

lorem ipsum

lorem ipsum

           

Partagez|
MessageSujet: Entre avec moi dans ce monde onirique que mon venin créera juste pour toi [Fini] Lun 27 Oct - 15:53
Nadroedd
Nom : L'a oublié depuis longtemps

Prénom : Nadroedd, évitez les surnoms il n'aime pas trop

Âge : 19 ans

Rang : Rebelle

Race : Serpent, un serpent très spécial mais c'est un serpent

Orientation sexuelle : Bisexuel

Description physique :

Le serpent est de taille moyenne et sa silhouette est très fine. On peut voir sur son corps quelques muscles naissants ainsi que des endroits parsemés d'écailles blanches qui ne font qu'un avec son teint de porcelaine. Les traits de son visage son fins, ses yeux reptiliens ont une belle couleur verte avec quelques reflets dorés ainsi que de longs et fins cils pour cerner son regard glacial et hypnotique. Ses cheveux blancs comme neige descendent dans sa nuque et bien qu'il ne soient pas très bien coiffés, ils sont très doux au touché.

Nadroedd porte peu de vêtements, un pantalon lui suffit amplement, même si il apprécie parfois le contact d'une chemise sur sa peau écailleuse. Il ne porte cependant, jamais au grand jamais, de chaussures. Et malgré cette allure, une étrange aura se dégage du jeune homme, à la fois menaçante et envoutante...  

Description psychologique :

Nadroedd, un jeune homme au multiples facettes qu'il n'hésite pas à montrer à tous, bien qu'il essais de rester un minimum mystérieux aux yeux de ses ennemis tout aussi nombreux que ses traits de caractères.
Le reptile est tout d'abord un être très calme et posé, voir... absent. Vous pouvez lui parler pendant des heures sans vous arrêter et quand vous aurez fini il n'aura pas écouter un traître mot de ce que vous avez put dire. Ensuite, il faut savoir que "lui chercher des puces" est une très mauvaise idée, non seulement parce qu'il n'en a pas mais aussi parce que il est assez colérique. Créez lui des ennuis et il vous haïra jusqu'à la fin de sa vie, ou de la votre.

C'est un vrai tueur, il n'a jamais aucun remord, et tue d'un coup de crochets. Mais il ne cède pas à ses pulsions meurtrière, s'il en vient au venin, c'est qu'il a une bonne raison, enfin pour lui elle est bonne en tout cas. Lui-même, fait partis des gens qui ne sont pas du tout effrayés par la Grande Faucheuse... Comme vous l'aurez certainement compris, il n'est pas bavard, presque asocial, il est capable de rester seul pendant des jours sans s'en plaindre.

Histoire :

Une femme avec le sourire au lèvre... Elle est fort belle... mais elle a l'air fatiguée... Un homme qui me tient dans ses bras, tout aussi souriant qu'elle... Il est grand... Il est fort... Il a l'air heureux... Ils ont l'air heureux... Mais... Qui sont-ils pour moi ?

Ouvrant les yeux, Nadroedd se réveilla une fois de plus dans son refuge, là où personne ne pouvait le trouver. Sous Félidia, une cachette aménagée dans les égouts de la ville. Quelle heure était-il ? Observant la teinte des rayons solaires qui passaient par une grille au dessus de lui, il en conclut qu'il était dans les environs de sept heures du matin. Soupirant de lassitude, il se rendormit. Mais pour un court moment, des pas résonnèrent. Alerté par les vibrations dans l'air ainsi que l'odeur des humains, il se leva rapidement et remballa ses affaires: juste un collier avec un pendentif en forme de lune qu'il mit vite dans sa poche. Il ne savait pas d'où il venait, mais n'avait pas le temps de s'interroger sur une chose aussi futile.

Voilà bientôt six ans que le même scénario se répétait tous les jours. Il trouvait une cachette, dormait une ou deux nuits, et après l'armée débarquait. Il aurait juste à les tuer, mais après on le poursuivrait encore plus. La liste de victimes étaient déjà bien longue... pas la peine de la rallonger. Nadroedd, s'avança dans le sombre couloir des égouts, ses pas légers ne me trahissant pas sur sa position. Il fallait qu'il parte, ou qu'il les tue.

Plus tard, le jeune homme se retrouva au bord du lac, dans la plaine. La nuit tombait déjà et il attendit, couché sur l'herbe, que Morphée vienne le prendre dans ses bras, le ventre vide.

Non... Non lâchez-moi ! Lâchez moi !!

Attrapez-le ! Assommez le, faite quelque chose bande d'incapable ! Je veux cet hybride un point c'est tout !!

Arrêtez !!!


Un coup de feu le réveilla. Ils étaient de retour. Nadroedd se redressa, frustré. Non seulement il détestait être réveillé mais encore moins faire des rêves bizarres comme il faisait toutes les nuits. Des images sorties de nulle part avec toujours lui en protagoniste...

...

...

Dans la nuit, des cris de douleurs résonnèrent en un affreux et terrifiant écho. La mort avait frappé pour les poursuivants, et la mort, c'était Nadroedd. Sifflant de colère, il partit chercher un autre endroit ou dormir, retourner à sa cachette serait risqué pour le moment.

Alors l'hybride sans passé, repartit dans sa longue errance, à la recherche de quelque chose ou quelqu'un qui pourrait l'aider. Un objet, un lieu, une personne éventuellement... Ses rêves et cauchemars n'étaient que des brides de souvenirs d'aucune utilité, il lui fallait quelque chose de plus important à ses yeux... Son dernier souvenir remonte à il y à six ans.

Il s'était réveillé dans un lieu en ruine, méconnaissable de ce qu'il aurait put être avant. Il y avait des cadavres mordus partout autour de lui et une arme était braqué sur son front. C'est à partir de ce moment là que sa fugue commença réellement. Et pendant six ans... Il tua, pour sa vie. Il tua, pour celle des autres. Et c'est ainsi que la prime offerte pour la capture ce cette hybride, s'éleva à une somme phénoménale correspondant au nombre huit cent mille.

Autre :

Le venin de Nadroedd possède des vertus particulières, à forte ou très forte dose il tue sur le coup mais injecté à petite dose il agit comme une sorte de drogue. Celui qui s'est fait mordre commence à avoir des hallucinations et il est aussitôt plongé dans un état second, comme dans un rêve, une sorte de torpeur -très agréable n'empêche- dont il ne peut sortir que s'il a l'antidote. Antidote, qui n'existe pas encore...

_________________
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : Hm... Juste derrière toi ?
Hybride Rebelle ♂
Voir le profil de l'utilisateur
Hybride Rebelle ♂
MessageSujet: Re: Entre avec moi dans ce monde onirique que mon venin créera juste pour toi [Fini] Lun 27 Oct - 17:07
Chris Kurt
Naddounet. ♥
On aura une réunion à faire dans la zone +18 ensemble. ♥
Bienvenue. ♥
Tu es validé. ♥

_________________
avatar
Messages : 136
Date d'inscription : 25/10/2012

Feuille de personnage
Race :: Hybride Griffon Noir.
Maître de/Hybride de :: Aucun.
Aime/Sort avec :: Personne.
Hybride Scientifique
Voir le profil de l'utilisateur
Hybride Scientifique
Entre avec moi dans ce monde onirique que mon venin créera juste pour toi [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis
» La place d'Haïti dans le monde
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute
» Solution pour lutter contre la faim dans le monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hybrids and Humans ::  :: Présentation :: Présentation hybrides-
Sauter vers: